La compagnie

La Compagnie Atelier Marcadet est créée en 2003 par deux comédiens, Émilie Leconte (Diplômée de l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Cergy) et Pierre Katuszewski (Maître de Conférences d’Arts du Spectacle à l’Université Bordeaux III).

En 2003, Émilie Leconte présente sa création « Non C’è » (texte, chorégraphie et mise en scène) au Théâtre Les Enfants Terribles à Paris. Suite à ce projet, la Compagnie est accueillie pour une résidence à la Manufacture du Nouveau Monde à Paris. Elle y présente sa nouvelle création « Comment dire pour faire les choses », dans le cadre du festival “Vues d’ici, scénographie d’un lieu”, un travail en collaboration avec l’Ecole Spéciale d’Architecture.

En 2006 le Théâtre des Louvrais/Scène Nationale de Cergy-Pontoise, l’invite dans le cadre du festival “Occupations” avec d’autres étudiants diplômés de L’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Cergy. Elle y crée un spectacle interactif, « De qui je tiens », qui sera joué par la suite dans plusieurs Festivals comme « Chalon dans la rue », « Dedans Dehors » (Scène Conventionnée du Val d’Orge), « Occupations » (Scène Nationale de Cergy-Pontoise) ou « Viva Cité » à Sotteville-lès-Rouen.

En 2008, pour son projet « Chère Edzia, chers enfants… 1939-1944, Correspondance de la famille Rotgold», adapté et mis en scène par Pierre Katuszewski, la Compagnie a obtenu une résidence au TGP d’Orléans qui s’acheva par la présentation publique du travail. Depuis, le spectacle a été joué une centaine de fois, entre autres au Mémorial de la Shoah à Paris, au Théâtre Berthelot à Montreuil, au Théâtre du Donjon à Pithiviers, et dans de nombreux lycées.

En 2011, La Compagnie est invitée à présenter une « Exposition de Gens » intitulée « Quelques-uns quels qu’ils soient » dans le cadre des « Petites Urbanités Libres », une exposition collective dans l’espace public (Confluences Paris 20ème). Par la suite, une version théâtrale sous forme d’exposition-spectacle sera créée au Festival « Nous n’irons pas à Avignon » à Gare au Théâtre (Vitry-sur-Seine) en juillet 2012.

En Janvier 2013, création de « Murmures amoureux » dans le cadre des « Actions Culturelles » menées par « Gare au Théâtre » : Dix récits de vie écrits à partir d’entretiens réalisés avec des résidents en foyers logement pour personnes âgées à Vitry sur Seine. Les entretiens ont porté sur la vie amoureuse, passée ou présente, de ces résidents. Le spectacle sera repris au Festival « Histoires à Emporter » à Vitry-sur-Seine en Mai 2013.

La Compagnie sera accueillie en résidence à Gare au Théâtre en Avril 2013 pour la création de son prochain spectacle « L’accident de Bertrand ».

Partager